Message des laboratoires de génétique moléculaire "Endocrinologie-reproduction-diabète" aux médecins prescripteurs

Auteur : Anne Barlier et Véronique Tardy

La crise sanitaire a engendré une tension grandissante au niveau mondial sur les réactifs et consommables plastiques du fait d’une orientation privilégiée de ces produits vers les tests COVID et d’une tension sur les chaines de production suite à des difficulté de transports aux frontières.

Chères Confrères, 

Malgré les tensions évoquées ci-haut, vos laboratoires se sont adaptés, réorganisés depuis plusieurs mois pour maintenir leurs analyses. Néanmoins, progressivement, nous sommes contraints à réduire nos activités. Ceci peut engendrer un retard au rendu de résultats, voire une suspension de certaines analyses pendant quelques mois. 

Pour nous aider à gérer au mieux cette crise il est important :

1- que vous en informiez vos patients

2- que vous nous donniez toutes les informations cliniques pertinentes pour nous aider à gérer de la façon la plus optimale nos circuits d’analyses.  

N’hésitez pas à prendre contact avec vos laboratoires en particulier en cas d’urgences ou dans le cadre de DPN. 

Bien confraternellement, 

Au nom du réseau des laboratoires,

Véronique Tardy  Anne Barlier
UM Pathologies Endocriniennes
Rénales Musculaires et Mucoviscidose
Service Biochimie Biologie Moléculaire Grand Est
Hospices Civils de Lyon
Chef du service de Biologie Moléculaire
Coordonatrice de la Plateforme ONCO-PACA Ouest
AP-HM